Buy Discount Xanax Online Order Alprazolam Overnight Order Xanax Online From Mexico Cheap Xanax From Mexico
DISCOURS D’OUVERTURE DE LA CONFERENCE D’ECHANGES D’EXPERIENCES DES JEUNES DES PARTIS POLITIQUES DANS LE CADRE DE L’IMBONERAKURE DAY VIIEME EDITION
Non classé

DISCOURS D’OUVERTURE DE LA CONFERENCE D’ECHANGES D’EXPERIENCES DES JEUNES DES PARTIS POLITIQUES DANS LE CADRE DE L’IMBONERAKURE DAY VIIEME EDITION

 

1. Je rends grâce à Dieu pour le moment privilégié qu’il nous offre, à la veille de la célébration de la Septième Edition de journée dédiée à la jeunesse du Parti CNDD-FDD, nos jeunes IMBONERAKURE.

2. Je suis particulièrement ravi d’accueillir, au nom du Secrétaire général du Parti CNDD-FDD Hon. Reverien Ndikuriyo, dignement empêché dans ces assises, les délégations étrangères qui nous ont fait l’honneur de participer en présentiel à ces activités. Cela témoigne de l’excellence des relations qui lient nos pays et nos formations politiques respectives. Que Dieu continue à les fortifier.

3. Nous sommes rassemblés ici ce matin pour échanger sur le sens, le rôle, et l’impact de l’implication de la jeunesse burundaise, en particulier, et la jeunesse africaine, en général, dans la promotion des valeurs de paix et de sécurité en vue du développement socio-économique initiées par les partis au pouvoir dans nos pays respectifs

4. En effet, le thème de cette septième édition de l' »IMBONERAKURE DAY » est « LE ROLE DE LA JEUNESSE AFRICAINE DANS LA PROMOTION DES VALEURS DE PAIX ET DE SECURITÉ,PILLIERS DU DEVELOPPEMENT DURABLE » , C’est un thème qui nous invite à placer la réflexion au-delà de nos frontières nationales, penser plus grand que nous, car les Nations Africaines sont liées par un même destin.
5. Ceci m’amène à aborder logiquement et d’emblée la problématique de la solidarité africaine face aux défis communs en tant que continent. Le Parti CNDD-FDD a toujours placé l’unité, la fraternité et la complémentarité au centre de ses interactions. Cependant, il apparait que la solidarité africaine, qui, jadis permit le renforcement et le succès des mouvements panafricanistes de décolonisation semble aujourd’hui être une valeur en voie de disparition.

6. J’espère que cette conférence nous permettra de faire un état des lieux de l’implication de la jeunesse dans la sauvegarde des acquis en terme de paix et de sécurité mais aussi de jeter les bases sur une conscientisation collective et panafricaine pour le retour de ces valeurs ancestrales.

7. Le développement se pense et se vit dans la stabilité, les idées novatrices et les solutions innovantes face aux défis auxquels font face nos pays respectifs ne sauraient s’implémenter sans des institutions fortes comptant sur le dévouement, la vigueur et le patriotisme de ses jeunes.

8. Le Parti CNDD-FDD est convaincu que c’est dans la jeunesse que réside la force des Nations Africaines. Il souhaite pour l’Afrique des Partis politiques forts pour des États forts et prospères. Et c’est la raison de votre présence ici.

9. A ce sujet, le CNDD-FDD souscrit entièrement aux politiques régionales et continentales qui promeuvent l’inclusion et la responsabilisation des jeunes à différents échelons des instances de prise de décision.

10. Nous saluons les efforts et les réalisations gigantesques des jeunes Burundais autour du Champion de la Jeunesse Son Excellence Evariste Ndayishimiye Président de la République et Président du Conseil des Sages de notre cher Parti le CNDD-FDD.

11. La détermination et le dynamisme des jeunes a surpris plus d’un, des résultats titanesques surtout dans les domaines de l’agro élevage, ce qui a contribué significativement à lutter contre l’insécurité alimentaire mais aussi procurer des revenus aux ménages. C’est un exemple qui a inspiré plusieurs même en dehors de nos frontières. Vous allez aussi être témoins de ces réalisations en coopératives des jeunes sur vos différents trajets à l’intérieur du pays.

12. Nous comptons donc sur le partenariat des Partis amis afin de continuer à promouvoir la libre circulation des biens et des personnes car elles permettent le rapprochement et le développement des peuples frères d’Afrique dans un esprit de fraternité et des relations mutuellement respectueuses.

13. Pour cela, comme l’a indiqué l’assemblée générale des Nations Unies dès 1995, le rôle des jeunes est crucial, tant dans le domaine du développement que dans le domaine de la gouvernance. L’ONU a depuis invité les États Membres à permettre aux jeunes de jouer pleinement leur rôle en mettant en place des politiques nationales en faveur de la jeunesse.

14. En effet, ce n’est pas un secret, l’atout principal de l’Afrique, c’est la jeunesse. C’est pourquoi de très nombreux pays investissent une grande partie de leur budget dans l’éducation. Dans un monde où la majorité de la population a tendance à vieillir, la jeunesse africaine représente plus de 70 % des habitants du continent.

15. Je suis donc ici pour vous dire que nous devons aller plus loin que les slogans habituels qui n’aboutissent à rien de concret. La jeunesse africaine, qui est un puissant levier de la relance économique sur le continent, a besoin des actions concrètes de la part des États. En contrepartie, elle doit se montrer à la hauteur de la confiance que le monde entier place en elle .

16. Je trouve ici l’occasion de féliciter vivement la Ligue des Jeunes Imbonerakure, car, malgré les énormes défis auxquels le pays était confronté, ils ont toujours trouvé les moyens de contribuer de manière constructive à la cohésion sociale, la stabilité et le développement du pays.

17. Mais les félicitations sont également valables pour vous tous qui êtes ici aujourd’hui, car de vos pays respectifs nous avons eu le témoignage de votre dévouement et de votre impact. Grâce à toutes ces initiatives à travers l’Afrique, non seulement les jeunes apprennent et renforcent leurs capacités, mais ils améliorent efficacement les choses pour eux-mêmes et leurs communautés.

18. La créativité et la diversité des initiatives dans lesquelles les jeunes Africains s’engagent pour promouvoir la consolidation de la paix et le développement socio-économique démontrent la capacité de la jeunesse à innover et leur volonté à prendre en main leur destinée. Cette capacité à se mobiliser efficacement encourage les pouvoirs politiques à les inclure de plus en plus dans la prise des décisions en leur confiant des postes à responsabilité.

19. Pour conclure, je vous lance le défi d’en finir avec les discours pessimistes et négatifs que l’on tient par rapport au Burundi, et à vos pays respectifs. Que chacun prenne l’engagement de contribuer chaque jour à redorer l’image de son pays, pour contrebalancer les mauvaises et condescendantes représentations de nos pays africains faites par certains dirigeants Occidentaux.

20. Nous ne sommes plus au XXème siècle, où les tous actions de nos collons étaient toujours acclamées qu’elles soient bonnes ou mauvaises, l’heure de réveil a sonné et nous devons prendre le destin de nos pays en main, privilégier la diplomatie économique où chaque peuple trouve gain dans la coopération internationale.

21. L’Afrique est l’avenir de l’humanité et tout le monde semble le savoir sauf les africains eux mêmes. C’est à le jeunesse africaine qu’incombe la noble et lourde responsabilité de veiller jalousement sur nos valeurs et nos richesses. Les ambitions impérialistes n’ont pas changé, seules les stratégies évoluent.

Pour y arriver, soyez tous des Imbonerakure, visez et voyez loin.
je vous remercie !

24 août 2023

About Author

Communication


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *