En présence du Secrétaire Général du Parti CNDD-FDD Hon Révérien Ndikuriyo, dans la belle capitale politique au Stade Ingoma de Gitega, des milliers de militantes joie débordante ont répondu massivement ce samedi 26 mars 2022 à la célébration de la journée leur dédiée, #UmukenyererarugambaDay.  Cette première édition qui entre désormais dans l’agenda des fêtes du Parti a connu une présence soutenue des leaders au sommet du Parti, aux côtés du Secrétaire Général,  le Secrétaire Général  Adjoint Hon Joseph Ntakirutimana , le Trésorier Général Hon Zénon Ndaruvukanye,  et tous les Secrétaires Nationaux.

Tous vêtus aux couleurs d’un nouveau pagne lancé pour cette occasion, un long défilé rythmé exclusivement des Bakenyererarugamba a ouvert les cérémonies du jour.

Lancée pour cette  première fois sous le thème :” Bakenyererarugamba, contribuons efficacement dans la lutte contre la pauvreté pour la fierté et l’honneur de notre pays”

Madame Goreth Yamuremye Chef de département de la Ligue des femmes Bakenyererarugamba a dans son allocution exprimé sa joie pour la réussite de la tenue de cette journée qui vient d’entrer dans les annales de l’histoire du parti CNDD-FDD, car une journée des vétérans est célébrée en Novembre, une journée de la ligue des jeunes est célébrée aussi en Août. Elle a indiqué que c’est une journée mémorable qui permettra aux femmes de se mettre ensemble afin de réfléchir et agir pour mieux accompagner l’action et les orientations du gouvernement sous le leadership visionnaire de Son Excellence Evariste Ndayishimiye, Président de la République et Président du Conseil des Sages du Parti.

En effet, elle a mis un accent particulier sur l’implication de la ligue des femmes dans l’accompagnement de l’orientation annuelle qui est de faire de l’agriculture une priorité, notamment en revalorisant les cultures traditionnelles en disparition mais qui étaient riches en nutriments, comme le colocase ou des hectares sont entrain d’être cultivé. 

Abordant le chapitre de la représentation politique des femmes dans les instances de prise de décision, Mme Yamuremye a salué le pas déjà franchi mais a aussi exprimé un besoin de plus de représentativité car selon ses dires, les femmes ont prouvé qu’elles sont capables.

Leave a Comment