Buy 3 Mg Xanax Purchasing Xanax Alprazolam Prescription Online Buy Alprazolam Powder China Order Alprazolam Online Cod Alprazolam Buy Cheap
Clôture de la tournée du Secrétaire Général du parti dans les 451 zones que compte le Burundi.
Non classé

Clôture de la tournée du Secrétaire Général du parti dans les 451 zones que compte le Burundi.

Une immense foule des Bagumyabanga de la zone Bugenyuzi de l’ancienne Province de Karusi a répondu présente au rendez-vous longtemps attendu d’accueillir le Très Hon. Révérien Ndikuriyo, en visite dans cette zone.

Du 12 janvier 2023 au 19 février 2024, le Secrétaire Général du parti CNDD-FDD a parcouru toutes les 451 zones du Burundi. Partout où il a passé, il a été accueilli à son arrivée dans une ambiance de fête, agrémentée par des chants et danses des bagumyabaganga.

Très Hon. Révérien Ndikuriyo a effectué la dernière descente à Bugenyuzi, en commune Karusi de la province Gitega. Il était accompagné par Emery Landry Nyandwi, Secrétaire National en charge de l’idéologie et Hon.Denis Karera, Secrétaire national en charge des ligues du parti CNDD-FDD.

Dans son discours de circonstance, le Secrétaire Général du parti CNDD-FDD a d’abord remercié le Bon Dieu qui a gardé les Bagumyabanga pendant les descentes avant de dire que faire des tournées dans 451 zones du pays n’est pas une chose facile, qu’il faut un sacrifice.

C’est dans ce cadre qu’il appelle les Secrétaires Provinciaux de lui emboiter le pas et faire de même sur les collines de leur ressort respectifs. Il leur informe que rien ne s’obtient sans sacrifice et courage.

Partout où il est passé, il a demandé aux Bagumyabanga de changer de mentalité surtout en matière de planification familiale et de travailler en équipe et se joindre aux non-acquises à l’idéologie du parti dans toutes les circonstances heureuses et malheureuses.

Le secrétaire général du parti CNDD-FDD a exhorté les Bagumyabanga à accompagner la politique du gouvernement pour atteindre la vision du Burundi, pays émergent en 2040 et pays développé en 2060.

Pour atteindre les résultats escomptés sur cette vision, il a appelé les Bagumyabanga à s’atteler au travail et à redoubler d’efforts afin de produire plus. Il a interpellé tous les Burundais en général et les Bagumyabanga en particulier à planter des cultures industrielles telles que les avocatiers, théiers et caféiers.

Il a indiqué que chaque ménage devrait planter au moins dix arbres d’avocatiers et avoir au moins un champ de caféiers. C’est dans ce cadre qu’il a recommandé aux Bagumyabanga de chaque colline de se doter d’un champ de cultures qui apportent des devises.

Afin de protéger l’environnement et les terres arables contre l’érosion, le reboisement est un impératif.  Tel est un autre conseil prodigué par le Secrétaire Général à l’endroit des Bagumyabanga.

En clôturant, il a recommandé aux Bagumyabanga en général et aux imbonerakure en particulier à montrer l’exemple dans la socialisation de la société burundaise et à être le pilier de la paix et du développement.

22 février 2024

About Author

BANGEL


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *