Le 04 mai 2020, le candidat du parti CNDD-FDD aux élections présidentielles du 20 mai 2020, le Général Major Evariste Ndayishimiye, a battu sa campagne à Nyarunazi dans la zone de Mukerwa, en commune de Busoni, province de Kirundo.

 

Le Général Ndayishimiye a juré qu’il va prendre le taureau par les cornes pour que la province de Kirundo redevienne ” Grenier du Burundi” comme on l’appelait, il y’a quelques années, et cela à travers la mise en place des systèmes d’irrigation.

 

Jusqu’à l’heure actuelle, dit-il, partout dans les boutiques et marchés on y trouve du haricot portant le nom “Kirundo”.  Les eaux des Lacs qu’on trouve en province Kirundo pourraient beaucoup servir en cas de sècheresse prolongée ou pendant la saison sèche en irrigant les champs de cultures, a-t-il précisé.

 

Après la pluie, le beau temps! Aujourd’hui que la paix est complètement acquise, le candidat présidentiel du CNDD-FDD, le futur successeur de Son Excellence Pierre Nkurunziza au Palais présidentiel Ntare Rushatsi Cambarantama  s’engage à diriger sans faille le commandement de la lutte contre la faim et la pauvreté.

 

Pour y parvenir, il y a une condition! La population doit d’abord être en bonne santé. Dans cette optique, le Gouvernement burundais formera un grand nombre du personnel soignant et multipliera les structures de santé au niveau des communes. Tout cela s’inscrit dans l’optique d’assurer un meilleur suivi de la mise en œuvre de la gratuité des soins de santé pour les enfants de moins de cinq ans, les femmes enceintes, les femmes en couche, etc.

 

Alain Désiré Karorero

Leave a Comment