L’heure  est à la promotion du bien être de la population burundaise

 

 

Le candidat du parti CNDD-FDD, le Général Major Evariste Ndayishimiye continue à sillonner le pays en présentant le programme politique du parti qu’il dirige sous le thème : » Tous ensemble, c’est possible ». Dans l’après-midi de ce lundi 04 mai 2020, le candidat du parti de l’aigle a été chaleureusement accueilli en commune de Gasorwe, province de Muyinga.

 

Dans son discours de circonstance, il a dressé un bilan des réalisations très positif. Cette embellie a été enregistrée selon lui, grâce à son parrain, Son Excellence Pierre Nkurunziza, Président de la République et Guide Permanent du Parti CNDD-FDD avec l’aide de Dieu Le Tout Puissant. Il a promis de marcher sur ses traces, raison pour laquelle, dit-il, il porte une chemise à son effigie.

 

Le Général Major Evariste Ndayishimiye a dit en substance ceci: «Notre pays a pu franchir un pas aussi important en développement économique et social mais, pour y parvenir la tâche n’a pas été aisée pour plusieurs raisons », a-t- il fait savoir.

 

En effet, le CNDD-FDD a accédé au pouvoir après une longue et douloureuse lutte pour la paix, héritant ainsi un pays miné par les clivages ethniques, à l’économie exsangue et appauvri. Bref, un pays à reconstruire.

 

Le CNDD-FDD est parvenu à rétablir la confiance entre différentes composantes de la population burundaise, et reconstruire le pays. Aujourd’hui, la lutte est pour le bien être de la population, la promotion de l’habitat. Selon le candidat futur successeur de Son Excellence le Président de la République, Pierre Nkurunziza, cela ne doit pas être considéré comme l’apanage du Gouvernement. Chacun doit apporter sa pierre angulaire, car l’homme est source du développement dont il en est lui-même bénéficiaire ». , a-t-il insisté.

 

Dans le cadre de faire face au problème de manque de financements des projets pour certaines catégories de la population, le Candidat du CNDD-FDD aux présidentielles de 2020, le Général Major Evariste Ndayishimiye, a confié que la Banque d’Investissement pour les Jeunes est déjà sur place tandis que celles des femmes et des agriculteurs sont pour bientôt.

 

Alain Désiré Karorero

 

Author: admin

Share This Post On
468 ad