COMMUNIQUE DE PRESSE DU PARTI CNDD-FDD  RELATIF A LA COMMEMORATION DU 26ème ANNIVERSAIRE DE L’ASSASSINAT DE SON EXCELLENCE LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE MELCHIOR NDADAYE, HEROS NATIONAL DE LA  DEMOCRATIE.

 

 

  1. Ce 21 octobre 2019, le peuple Burundais commémore,  les rangs serrés et dans la tristesse,   le 26ème anniversaire de l’ignoble assassinat du premier Président démocratiquement élu et ses proches collaborateurs démocrates. le Parti CNDD-FDD se joint à tous les Citoyens Patriotes du Burundi pour condamner ces ennemis de la Nation qui ont concocté et mis en œuvre ce crime odieux qui a plongé le Burundi dans une crise sanglante qui a duré plus de 10 ans.

 

  1. Cette date rappelle aux burundais le mépris et le refus de la démocratie par les putschistes et leurs complices.  Aussi,  elle marque le début de la longue et périlleuse lutte pour le rétablissement de la démocratie et la défense des acquis démocratiques du peuple Burundais.

 

  1. Le Président Melchior NDADAYE voulait bâtir un Burundi dépourvu de l’ethnisme, de l’injustice, du régionalisme et du népotisme. Mais face aux ennemis de la paix, du développement et de la démocratie, le rêve  d’un Burundi « nouveau » fut étouffé dans  l’œuf.

 

C’est l’une des leçons de l’histoire sombre de notre pays qui nous interpelle tous  à  désormais, rejeter  catégoriquement et  bannir à jamais, les mauvaises pratiques antidémocratiques, de vouloir prendre le pouvoir  par les putschs, les insurrections ou tout autre moyen qui met en cause la volonté du peuple.

 

En cette date de triste mémoire ;

 

  1. Le Parti CNDD-FDD rend grâce à Dieu pour ce valeureux fils de la Nation et ses amis de lutte, pour les qualités innombrables et leur sens élevé de patriotisme jusqu’au sacrifice suprême.

 

 

  1. Conscient que seule une lutte sans merci contre l’impunité est le seul salut pour tous les pays aspirant à la démocratie. Le Parti CNDD-FDD remercie vivement le  Gouvernement du Burundi qui, depuis 2005, montre sa  détermination  à établir l’Etat de droit  en luttant contre l’impunité et à garantir la sécurité et le développement pour tous.

 

 

 

Le Parti se réjouit également  des avancées  significatives  enclenchées par la Justice Burundaise l’année dernière  pour qu’il y ait  lumière  sur le dossier cet assassinat du Président Melchior NDADAYE,  afin que les responsabilités soient établies et qu’effectivement justice soit faite. Dans ce sens, le Parti CNDD-FDD demande aux pays et organisations  qui protègent les putschistes et autres criminels burundais de les arrêter et les extrader pour que la Justice burundaise puisse faire son travail. Ils auront ainsi contribué à la lutter contre l’impunité au Burundi.

 

  1. A quelques mois des élections générales de 2020, le Parti CNDD-FDD demande aux politiciens Burundais de se défaire de l’usage de la force pour accéder au pouvoir et d’adopter la culture démocratique en acceptant le verdict des urnes, afin de prévenir les éternels conflits post électoraux.

 

  1. Pour terminer, le Parti CNDD-FDD réitère son engagement à marcher selon les idéaux et l’héritage du héros national de la Démocratie, et s’engage fermement à lutter contre les ennemis du peuple et de la paix, en combattant pour la justice sociale et le bien-être du peuple. Il exhorte les Burundais en général et les Bagumyabanga en particulier à rester soudés et engagés dans la synergie d’action pour le développement de notre chère patrie et ne pas prêter oreilles aux partisans tant nationaux qu’internationaux de la logique des pouvoirs de facto qui remettent en cause la volonté et le bien du peuple.

 

Fait à Gitega, le 21 Octobre 2019

 

 

 

Author: admin

Share This Post On
468 ad