Lancement de la semaine dédiée aux héros de la lutte pour la restauration de la démocratie

IMG_2405Les héros de la lutte se disent déterminés à combattre avec fermeté quiconque tenteraient de replonger le Burundi dans les affres du passée.

Le parti CNDD-FDD a lancé ce mercredi 18 novembre 2015 la semaine dédiée aux héros de la lutte du FDD pour la restauration de la démocratie, ceux qui sont vivants comme ceux qui ont rendu leurs âmes. Les cérémonies ont eu lieu à Buga dans la commune Kayogoro province Makamba et ont été présidées par le Président de l’Assemblée Nationale et Président du Parti CNDD-FDD Honorable Pascal Nyabenda.

Le choix de cette localité pour abriter ces cérémonies n’est pas un fait de hasard. Buga est un lieu inoubliable qui restera gravé dans la mémoire des Bagumyabanga et surtout celle des héros de la lutte. C’est, en effet, à Buga qu’ont eu lieu des combats les plus violents et plus féroces entres les vaillants combattants du FDD et l’ancienne armée et par conséquent beaucoup de combattants y ont trouvé la mort et beaucoup d’autres ont été blessés. C’est aussi dans ces moments de combats violents de Buga qu’a été signée l’Accord Global de cessez-le-feu entre le FDD et le pouvoir d’alors en novembre 2003. C’est encore au cours de ces combats féroces de Buga que le Chef de l’Etat et Président du Conseil des Sages du Parti CNDD-FDD Son Excellence Pierre Nkurunziza qui, lui aussi est l’un des héros de la lutte, a été blessé.

Tous les orateurs du jour ont salué la bravoure et la vaillance des héros de la lutte, ces filles et fils du Burundi qui se sont donnés corps et âmes pour que le pays retrouve la démocratie après l’assassinat du président Melchior Ndadaye par des ennemis de la démocratie. Ces héros ont tout abandonné, ont tout perdu et ont tout supporté pour que les Burundais retrouvent la dignité dans leurs pays.

Le représentant des héros de la lutte a rappelé que quand ils se sont levés pour dire non aux ennemis de la démocratie, ils voulaient que le peuple burundais accède à la justice pour tous, la démocratie et le développement durable. Il a rendu hommages à tous héros de la lutte qui ont déjà rendu leurs âmes et spécialement à Feu Lieutenant General Adolphe Nshimirimana et à Ngurube Melchiade.

Ce représentant des héros a exprimé trois souhaits de ces vaillants combattants : la mise en place d’une loi régissant les héros de la lutte, la construction d’un monument en mémoire de tous les héros de la lutte, la création par le CNDD-FDD d’un Commissariat en charge des héros de la lutte et enfants ou veuves des héros tombés sur le champ de bataille et la création d’une ligue des vétérans, des souhaits qui ont été positivement accueillis par la représentation légale du parti CNDD-FDD.

Ces héros de la lutte ont exprimé leur soutien indéfectible au     Président de la République Son Excellence Pierre Nkurunziza qui lui aussi est un héros de la lutte et ont exprimé leur détermination à combattre quiconque tenterait de replonger le Burundi dans les affres du passé.

Le président de l’Assemblée Nationale et Président du parti CNDD-FDD Honorable Pascal Nyabenda a rappelé les origines de cette lutte du peuple pour la restauration de la démocratie : depuis la période coloniale le peuple Burundais a été victime d’une injustice sans nom, de division et de discrimination ethnique pratiquées par le colon Belge et héritées par des régimes dictatoriaux qui toujours ont endeuillé le pays en 1965, 1969, 1972, 1973, 1988 et 1993.

C’est pour cette raison que depuis 1993 le peuple s’est levé comme un seul homme afin de lutter pour la justice et la démocratie jusqu’à la signature de l’Accord Global de Cessez-le-feu en 2003.

Et de rappeler que depuis l’accession du CNDD-FDD au pouvoir en 2005 les ennemis de la démocratie ont toujours cherché à déstabiliser le pays mais en vain car ils se sont chaque fois heurtés à la force de la population burundaise déterminée à sauvegarder à tout prix la démocratie chèrement acquise et pour laquelle ces héros de la lutte ont versé leur sang.

Honorable Pascal Nyabenda a ainsi encouragée ces héros de la lutte à continuer à conjuguer leurs efforts avec la population afin de ne laisser aucune chance aux ennemis de la démocratie car même si la lutte armée a pris fin, la lutte politique elle continue.

Cette semaine dédiée au héros de la lutte se clôturera samedi le 21 novembre 2015 par des cérémonies qui auront lieu dans toutes les communes du pays.

Author: Willy

Share This Post On
468 ad