Le président Pierre Nkurunziza a retiré sa carte d’électeur au centre d’inscription de Mwumba, sa commune natale

Le Président du Conseil des Sages, actuel Président de la République, S.E. Pierre Nkurunziza et candidat du parti
CNDD-FDD aux élections présidentielles de 2015 a retiré ce  vendredi sa carte d’électeur au centre d’inscription de Mwumba, sa commune natale. Pour Pierre Nkurunziza, il s’agit d’accomplir son devoir de citoyen car c’est cette carte qui lui permettra d’exercer son rôle d’électeur. Le Président Nkurunziza a également participé au meeting du Parti CNDD-FDD organisé au stade de Muremera dans la ville de Ngozi, un rassemblement d’une immense foule de militants dans le cadre de la campagne électorale pour les élections communales et législatives prévues le 5 juin 2015.

Dans son discours, le candidat du CNDD-FDD aux présidentielles a remercié la population pour avoir été solidaire pendant la période de tentative de coup de force du 13 mai 2015. Pour lui, les Burundais ont bien compris la démocratie, personne ne peut les faire retourner en arrière dans des régimes issus des coups d’Etat. Il a mis en garde toute personne qui tentera de prendre le pouvoir par le renversement des institutions élues par la population, assurant que ce genre de tentative ne fera pas un seul pas.

Pour le Président Nkurunziza, la démocratie n’est pas quelque chose à prendre à la légère. Elle a été acquise après effusion de sang. Il a donné l’exemple du Prince Louis Rwagasore et du Président Melchior Ndadaye assassinés par les ennemis de la Démocratie . Il a indiqué qu’il s’agit de la première fois qu’un Président élu termine son mandat et a demandé aux Bagumyabanga de rester vigilants pour que les acquis de la démocratie restent sauvegardés.

Selon M. Nkurunziza, la démocratie ne plait pas à tout le monde. Il ya des personnes qui s’entêtent pour lutter contre la volonté du peuple exprimée par la voie démocratique à travers les élections. Le CNDD-FDD qui a amené la démocratie au Burundi ne pourra pas admettre qu’elle s’envole et soit récupérée par des hommes sans foi ni loi.

M. Nkurunziza a fustigé ceux qui cherchent à faire retourner le Burundi dans des périodes de transition. Il a donné l’exemple des généraux qui ont servi le pays pendant beaucoup d’années mais qui aujourd’hui croupissent sous les verrous pour avoir voulu contredire le peuple burundais en organisant un renversement des institutions légales et légitimes.
Le programme du parti CNDD-FDD est axé, selon le candidat Pierre Nkurunziza, sur la paix, la sécurité, ainsi que sur des projets de développement socio-économique du pays.

Le Président Nkurunziza a eu droit à des cadeaux du parti en province de Ngozi. Deux vaches ont été offertes à la famille présidentielle avec des noms très significatifs. La première avait été surnommée Yamugisha voulant signifier la chance, la deuxième Yandemesho pour le soutien et la solidarité que les Bagumyabanga témoignent à leur candidat. Les cadeaux contenaient aussi d’autres produits divers.

La campagne électorale pour les élections communales et législatives, note-t-on, s’est poursuivie à Ngozi pendant la période de prolongation de dix jours accordée par la CENI. Quatre partis politiques se disputent le terrain. Il s’agit du CNDD-FDD, de l’UPRONA, du FNL et du MRC Rurenzangemero.

Author: Willy

Share This Post On
468 ad