Lancement de la semaine dédiée aux combattants pour la paix et la démocratie

Le parti CNDD-FDD a lancé ce jeudi 16 novembre 2017 la semaine dédiée aux combattants pour la paix et la démocratie. Les cérémonies ont eu lieu à la Permanence Nationale du Parti  présidées par le Secrétaire Général Evariste Ndayishimiye.

M. Ndayishimiye , a, à cette occasion indiqué que le combat des armes est terminé, et a rappelé un autre combat auquel les Burundais font face et sont appelés à gagner à savoir la lutte contre la pauvreté. Le thème de cette année est «Dans l’unité, participons ensemble au relèvement socio-économique  afin d’honorer la mémoire des vaillants combattants qui se sont sacrifiés pour que ce pays revive la démocratie ».

Il a demandé aux Bagumyabanga de réorienter la force utilisée jadis pour soutenir la bataille vers les nombreux chantiers du développement en cours.

« Que cette solidarité  et cette fraternité qui nous caractérisaient au front renaissent en nous, afin que cessent des bonds individuels, des actes égoistes qui freinent le développement du citoyen, le vaillant combattant de notre époque, le vrai mugumyabanga est celui qui se donne corps et ame pour le developpement du pays, qui ne compte pas les heures ni les avantages à tirer du travail confié, c’est celui qui finit sa tache à temps et prend la main aux autres pour que eux-aussi terminent leur part du travail,  un vrai mugumyabanga sauvegarde le patrimoine de son pays en bon père de famille, un mugumyabanga se démarque par son exemplarité, le corrompu et le corrupteur n’ont pas de place dans notre Parti, dénoncez-les » a indiqué le Secrétaire Général dans son allucution du jour.

De plus, il a appelé les Burundais en général et les bagumyabanga en particulier, de toujours garder à coeur ceux qu’ils sont appelés à servir, de garder un contact et des liens étroits avec la base, d’encadrer la population et l’entrainer dans le developpment.  Et veiller que réellement la redistribution du produit national est effective dans les communautés afin de concrétiser le principe directeur du Parti qui veut que le developpement qui a origine dans le peuple retourne vers ce meme peuple « Iterambere rikomoka ku mwenegihugu rikongera rikamugarukako ». Il a en outre fait savoir qu’on ne peut pas prétendre à un futur harmonieux en oubliant d’où l’on est venu. M. Ndayishimiye a donc félicité tous ceux qui se sont sacrifiés en leur rappelant que la victoire ne s’acquiert pas en un jour. Il faut du courage et de la determination comme nos héros du passé :le Roi Mwezi, le Prince Rwagasore, le Président Ndadaye, Mirerekano, Ngendandumwe, la reine Ririkumutima et d’autres.

Il n’a pas manqué d’adresser ses félicitations au gouvernement burundais qui vient de passer plus de deux ans sans compter sur les aides extérieures.

Les cérémonies d’ouverture ont connu la participation de plusieurs hauts dignitaires membres et non membres du CNDD-FDD, les représentants du corps diplomatique, des confessions religieuses, des représentants des partis politiques, des membres de la société civile Burundaise, etc.

 

 

Author: admin

Share This Post On
468 ad