Les Bagumyabanga de Karusi remercient ceux qui ont contribué à la réussite du processus électoral de 2015

Les Bagumyabanga de la province Karusi se sont réunis ce samedi 11 juin 2016 au chef-lieu de cette province pour exprimer leurs remerciements à tous ceux qui, de près ou de loin, ont contribué à la réussite des élections dans cette province. Cette activité a été rehaussée par la participation d’une délégation de la représentation légale du parti CNDD-FDD, une délégation conduite par la commissaire en charge de la communication Honorable Evelyne Butoyi, accompagnée de la commissaire chargée de la culture, Arts, sports et visibilité du parti, madame Fidès Bugirimana ainsi que la secrétaire exécutive de la ligue des femmes madame Marguerite Kamana.

Comme l’a indiqué le président du parti CNDD-FDD en province Karusi, cette activité visait à remercier tous ceux qui ont contribué à l’aboutissement du processus électoral dans cette province, sans nécessairement être des Bagumyabanga. Il s’agit entre autres des membres des forces de défense et de sécurité, des membres de l’appareil judiciaire, des Bagumyabanga, des représentants de confessions religieuses et d’autres acteurs qui, chacun en ce qui le concerne, n’a ménagé aucun effort pour le bon déroulement des élections de 2015, malgré les aléas politico-sécuritaires que vivait le pays.
Au nom de la représentation légale du parti CNDD-FDD, la commissaire en charge de la communication, honorable Evelyne Butoyi, a salué cette initiative des Bagumyabanga de Karusi de remercier les amis de la démocratie qui se sont donné corps et âmes pour la réussite de ces élections dans cette province, et cela d’autant plus que c’est la province Karusi qui organise la première une telle activité.

La sénatrice Butoyi a profité de cette occasion pour appeler les Bagumayabanga des autres provinces à s’inspirer de l’exemple de Karusi. « Cette initiative des Bagumyabanga de Karusi est, en effet, un signe éloquent qui montre que le CNDD-FDD est un parti du peuple qui a pris en main la destinée de la nation, et qui n’attend pas toujours des directives ou orientations de la représentation légale, mais qui prend les initiatives », a-t-elle indiqué.

C’est d’ailleurs cette culture de la démocratie que même les représentants des confessions religieuses sont appelées à renforcer auprès de leurs fidèles. La sénatrice Butoyi a donc demandé aux religieux présents dans cette cérémonie de contribuer dans la consolidation de la démocratie où le peuple est souverain dans son choix politique.

Author: Evelyne Butoyi

Share This Post On
468 ad