Visite du président du parti CNDD-FDD aux Imbonerakure et démobilisés de la province de Cankuzo

Ce vendredi 15 avril 2016, le président du parti au pouvoir l’honorable Pascal Nyabenda a rencontré tour à tour, les responsables de la Ligue des jeunes affiliés à la formation politique, CNDD-FDD qu’il dirige au niveau national et les démobilisés natifs de la province de Cankuzo.
Accueilli par le numéro un du parti présidentiel dans cette contrée, le député Anglebert Ngendabanka, celui-ci a laissé entendre dans son discours d’accueil que la santé du parti dans la province de Cankuzo est excellente. Il félicite les Bagumyabanga pour la bravoure et le patriotisme dont ils ont fait preuve pendant les durs moments de tentation, quand certains burundais distribuaient des billets verts pour enterrer vivante la démocratie chèrement acquise. « Le 13 mai 2105, s’est passé au Burundi du jamais vu dans l’histoire du monde», dit-il : « Jamais au grand jamais sur la planète terre, un président de la République déclaré déchu à la suite d’un coup d’Etat a pu récupérer son fauteuil », ajoute l’honorable Ngendabanka avant de féliciter les Bagumyabanga en général et les Imbonerakure de la province de Cankuzo en particulier pour n’avoir pas suivi le mouvement insurrectionnel.
En commune de Gisagara, où, le chef du législatif burundais a rencontré les Imbonerakure, ce dernier a tenu à exprimer sa satisfaction et sa gratitude pour leur conduite avant, pendant et après les élections de 2015. Il cite notamment les cas de provocations de tout genre, mais aussi, la diabolisation de la ligue des jeunes Imbonerakure à travers certains medias privés à la solde de l’étranger. Pour soigner l’image de la ligue des jeunes salie malicieusement, l’élu de la circonscription de Bubanza recommande avec fermeté la dénonciation de tout jeune affilié au CNDD-FDD, qui se rendra coupable d’un délit quelconque susceptible de ternir l’image du mouvement. Et qu’il soit traduit devant la justice et puni conformément à la loi. Il a dit cela, après avoir fait remarquer que l’ennemi n’a pas encore désarmé et ne dort que d’un œil.

Au cours des échanges qui ont suivi, au chef-lieu de la province Cankuzo avec les démobilisés, le président du parti de l’Aigle se dit satisfait de la conduite des démobilisés. Faisant allusion à l’annonce de la démobilisation des anciens combattants qui a suscité la panique au sein de la population civile qui entrevoyait à tort en cette décision un péril en la demeure. Loin de là, les démobilisés se sont bien comportés en prouvant le contraire et se sont habitués petit à petit à la vie civile ce qui fait la joie de l’honorable Pascal Nyabenda. Le Président du parti CNDD-FDD au niveau National a clôturé toutes ces réunions en remerciant les participants et leur a recommandé de rester sereins et de sauvegarder jalousement la paix et la sécurité difficilement acquises. Cette déclaration prouve à quel point les Bagumyabanga sont déterminés à combattre quiconque s’aventura en dressant des embuches à son passage menant à la paix et la démocratie.

Author: Evelyne Butoyi

Share This Post On
468 ad